• Avec près de 13 000 tables rien qu’à Paris, choisir un restaurant, c’est un peu la roulette russe de l’estomac ! Alors, laissez-vous cornaquer l’appétit, déjouez les pièges de l'assiette rabat-joie et des additions illégitimes, et suivez le guide...

Rechercher

Week-End

« Belle de Janvier : Kristin Scott-Thomas | Accueil | Une existence au rabais »

08 janvier 2007

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451e7e169e200e5505d5e838833

Voici les sites qui parlent de Le Chateaubriand :

Commentaires

Mr Lung

Presqu'entièrement d'accord jusque dans la photo (voir http://www.mrlung.com/?p=29 )! Juste un petit bémol sur l'irrégularité de la carte (peut-être des baisses d'inspiration ?) et une carte des vins un peu légère. Mais chapeau bas pour le rapport qualité/prix.

Emmanuel


Je me suis promis de m'y rendre dès lors que le temps me le permettra...

Emmanuel D.

Thierry

Bienvenue ici Emmanuel ! Très flatté de cette visite de connaisseur... Tu peux y aller les yeux fermés, tu ne le regretteras pas.

stephane

Je n'ai pas été séduit par cette adresse,
et je n'ai pas retrouvé ce que tu soulignes. Excepté le fait que les garçons de salle sont très attentionnés auprès de la gente féminine ce qui pêche un peu dans un établissement.
Une autre visite est prévue prochainement.

Thierry

Stéphane > Heureux de te lire ici, même si manifestement nous n'avons pas toujours les mêmes goûts, ce qui est plutôt enrichissant pour tous. C'est aussi la loi de cet exercice, un poil de subjectivité, les aléas d'une soirée (si la cuisine était une science exacte cela se saurait) et des points de vue et attentes différents... Mais je vois que tu as décidé de persévérer, c'est bien ! ;-)

Agnès

moi je suis arrivée en fin de soirée rejoindre des amis pour un verre... Mais très vite j'ai craqué pour un dessert et puis j'ai goûté ces fameux petit poissons coréens dé-li-cieux à tomber de simplicité, et puis aussi un peu de chorizo, et puis...je me suis arrêtée, dîner deux fois quand même, c'est pour dire comme c'est bon!L'ambiance était géniale et nous avons fait la fermeture avec eux sans avoir l'impression de les gêner… La prochaine fois je dévore un menu complet...

Amélie

Pour ma par, j'ai trouvé cet endroit bien décevant; l'alliance d'une réduction de foie de morue avec une pièce de boeuf était un brin prétentieuse et peu agréable (surtout que j'avais demandé du poisson!). Quant au service, un seul qualificatif convient : fatigant.

François

Inaki Aizpitarte... Jamais le nom d'un chef n'a si bien répondu à l'intrigue de sa cuisine !
La critique en vidéo de Simon~Says ! ici : http://francoissimon.typepad.fr/simonsays/2007/06/le-chateaubrian.html

François

Inaki Aizpitarte... Jamais le nom d'un chef n'a si bien répondu à l'intrigue de sa cuisine !
La critique en vidéo de Simon~Says ! ici : http://francoissimon.typepad.fr/simonsays/2007/06/le-chateaubrian.html

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Alerte Email

  • La carte postale des Chroniques directement dans votre boîte aux lettres

  • Follow thierryrichard on Twitter

    Follow Me on Pinterest

Facebook

Crédits

  • Design © Claire Bissara : claire(a)bissara.com

Stats