• Avec près de 13 000 tables rien qu’à Paris, choisir un restaurant, c’est un peu la roulette russe de l’estomac ! Alors, laissez-vous cornaquer l’appétit, déjouez les pièges de l'assiette rabat-joie et des additions illégitimes, et suivez le guide...

Rechercher

Week-End

« Elégant de Décembre : Michael Caine | Accueil | Que boire avec un foie gras ? »

17 décembre 2008

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83451e7e169e20105367a3d7b970b

Voici les sites qui parlent de Caïus :

Commentaires

Sand

Salut Gentleman ! Whaou, Splash, ça pétille dans le vivier dans le creux de tes lettres par ici, comme c'est excitant;) quand tu fais rocker tes mots en pepsi ! Bon, sur ce je te souhaite bien le Bonjour mon GRAND, moi, je m'en vais faire " Ma vie d'un RoMan " , j'ai le LoveSand qui a explosé, alors, je m'en vais chercher des pétards pour fêter ça en Gaston Noël !
Bisoudoux ma caille;)!

Laurent Jouanne

Thierry merci de cette belle critique pour un chef qui méritait déjà à l'époque du Troyon tout le bien que l'on pense de lui...

Kaplan

Pour rester dans l'analogie musicale, le silence qui suit une chronique de Thierry Richard, c'est encore du Thierry Richard !

... enfin, encore une adresse à ajouter sur ma "must try list".

miscellina

j'ai crée une adresse toute spéciale suite au commentaire laissé sur mon blog!
[email protected]
:) voilà

Joufpoi

Thierry, le chef s'appelle Jean-Marc NOTELET (et non pas Nolet). Je confirme que c'est un excellent chef, et ce depuis le Troyon.
Accueil d'une exquise gentillesse.
Un bémol (cela a peut-être changé) : une carte des vins hors de prix.

James Bort

Bonjour Thierry,
C'est toujours un doux plaisir de te lire et de savourer à l'avance des plats que nous dégusterons. Merci encore pour tous ces parfaits conseils et aussi pour nous faire partager tes "sensations".

Une Ville Un Poème

Agréable adresse pour dîner.

Jérôme Lassalle

Soit tu étais particulièrement inspiré quand tu as pris ta plume, soit c'est vraiment génial (les 2 peut-être ?)
Et dire que j'ai eu mes bureaux à 30 mètres pendant des années.... il y a bien longtemps.
Et dire que j'étais à Paris il y a à peine 8 jours, et en plus mon hôtel était aux Ternes !
C'est promis juré, je suis convaincu, prochain passage à Lutèce, j'y vais j'y vole...

Thierry Richard

Sand > Il paraît que la vie est un roman, alors...

Laurent > De rien. J'étais passé à côté à cette époque là. Pas vu, pas pris...

Kaplan > C'est trop d'honneur. Mais vas-y. Avec quelqu'un que tu aimes.

Miscellina > A tout de suite !

Joufpoi > Oeil de lynx ! Une malheureuse faute de frappe et paf ! Dans le collimateur ! Pour les vins, c'est effectivement cher en moyenne mais les
blancs démarrent à 28€ et les rouges à 25€.

James > Merci ! Et tu verras, c'est encore mieux quand c'est toi qui tient la fourchette !

Une ville un poème > Yes. Indeed.

Jérôme > Vraiment inspiré par le plaisir que j'ai eu à me remémorer cette soirée. Faut y aller !

Ptipois

Et pendant qu'on y est : ce sont des baies de niora, pas de nidra. C'est un piment hispano-mauresque.

Je recommande à cette occasion le livre tout nouveau tout beau de Jean-Marc Notelet et de son voisin et ami parfumeur Blaise Mautin, écriture et assistance rédactionnelle de You Know Whom, "Le Cuisinier et le Parfumeur", éditions Minerva. Vous y retrouverez, dans les recettes, la fulgurance directe, la générosité et la simplicité de Jean-Marc Notelet.

mercotte

Comment ça fermé le samedi et le dimanche, j'arrive juste, je passe chez Thomas qui me conduit ici, je jubile en me disant c'est pile ce qu'il me faut surtout que je suis à l'Etoile et que c'est plus qu'abordable, et puis le couperet tombe ! j'suis pas là les bons jours ! triste mais je note quand même pour une autre fois !

TVnomics

excellent déjeuner ce midi (la formule déjeuner à 23 € citée par le Fooding semble avoir disparu), mais le verre de vin à 9 euros...

Ariane

On y était récemment pour la première fois et c'était à la hauteur des espérances suscitées par ce site, on s'est vraiment régalés. On y retournera très vite.

lilibox

terriblement bruyant... des saint jacques trop cuites, sur un lit de purée au cumin tiède sans intérêt ...
Seul le dessert m'a secoué les papilles!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Alerte Email

  • La carte postale des Chroniques directement dans votre boîte aux lettres

  • Follow thierryrichard on Twitter

    Follow Me on Pinterest

Facebook

Crédits

  • Design © Claire Bissara : claire(a)bissara.com

Stats