• Avec près de 13 000 tables rien qu’à Paris, choisir un restaurant, c’est un peu la roulette russe de l’estomac ! Alors, laissez-vous cornaquer l’appétit, déjouez les pièges de l'assiette rabat-joie et des additions illégitimes, et suivez le guide...

Rechercher

Week-End

« Une existence au rabais | Accueil | Le petit café du matin »

23 janvier 2007

Commentaires

Clea

Je les adore aussi, ces petites parisiennes. Découvertes chez Canderel, si ma mémoire est bonne...

Thierry

Bonjour Clea, bienvenue ici. Effectivement Kiraz avait illustré une campagne pour Canderel il y a quelques années, en affiches et sur les boites de sucrettes... Très parisiennes les sucrettes, non ?

Shiraz

Fan de Kiraz également ;-)

gaBree

Des avis comme celui-là, il faut avoir la faiblesse de les partager !
J'avais presque oublié Kiraz et les jambes interminables de ses demoiselles...
g.

GreG B.

Ca m'rappelle mon enfance quand ma mère achetait le magazine Jour de France... :)

Môsieur Resse

Pfff j'allais écrire la même remarque que Greg B! Mais moi c'était ma Tante, pas ma mère. Et les jeunes filles de kiraz je les kiffais grave!

mercotte

Bel hommage à ce peintre et qui donne envie de se redécouvrir ses dessins ! Tu les décris si bien !

Alix

Halala, ces charmantes petites parisiennes! c'est ma mère qui me les a fait découvrir vers mes...6 ans je crois. En y repensant je me demande si ce n'est pas justement c'est jolies illustrations qui m'on donné envie de travailler dans la mode! Merci de me les avoir remémorées, ça fait plaisir!

Elvira

Que de souvenirs! Ça me rappelle que je me jetais sur le "Jours de France" que ma maman achetait toutes les semaines dans les années 1970 rien que pour voir le dessin de Kiraz en premier! :-)

liputu

Idem, la folie "Jours de France" était de rigueur chez nous ! :-)

eva

Je les adore ses Parisiennes ...

CASTAGNE Françoise

J'ai été dans les années 64/66 la baby-sitter des enfants Kirazian (Sonia 9/10 ans et Stéphane, environ 2 ans 1/2) dont j'ai toujours gardé le souvenir, en particulier quand je les emmenais se promener au jardin du Luxembourg.Je suis à présent maman et grand-mère, et je souhaiterais savoir ce qu'ils sont devenus. Je m'appelais alors Françoise Trémoureux, je venais tous les samedis soirs. Merci de me répondre.

kiraz

Certains originaux de Kiraz sont desormais disponibles a la vente ( publications du Magazine Playboy).
Pour plus se renseignement merci de me contacter a l adresse suivante: sergekiraz@embarqmail.com

Miss Glitzy

Comme je le disais chez Géraldine (où j'ai découvert ce blog), les Parisiennes m'ont tellement fait rêver et fantasmer pendant mon adolescence (la première page que je lisais dans Jour de France) que je me réjouis de cette exposition. Maintenant, je vais prendre le temps de visiter ton blog.

__Esther__

J'ai vaguement le souvenird'avoir vu un album en Allemand chez mon grand-père...Une histoire de secrétaire.
Mais ces Parisiennes m'ont toujours fait craqué!!

__Esther__

J'ai vaguement le souvenird'avoir vu un album en Allemand chez mon grand-père...Une histoire de secrétaire.
Mais ces Parisiennes m'ont toujours fait craqué!!

Violaine

L'exposition de ses oeuvres au musée Carnavalet est à voir absolument ! J'ai trouvé ça tellement touchant.

LE CHEMIN DU BONHEUR

Je suis ravie d'avoir lu ce bel hommage que vous avez rendu à Kiraz, bien avant la superbe exposition du musée Carnavalet qui se termine le 21 septembre 2008 !
Chaleureusement
Joëlle

kiraz Tom

voici le site de kiraz :

http://kiraz-artworks.com/

A visiter...

jjb

Je possède 4 origianaux de Kiraz (années 50) que je souhaite vendre.

jjbirge@wanadoo.fr

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Alerte Email

  • La carte postale des Chroniques directement dans votre boîte aux lettres

Facebook

Crédits

  • Design © Claire Bissara : claire(a)bissara.com

Stats