• Avec près de 13 000 tables rien qu’à Paris, choisir un restaurant, c’est un peu la roulette russe de l’estomac ! Alors, laissez-vous cornaquer l’appétit, déjouez les pièges de l'assiette rabat-joie et des additions illégitimes, et suivez le guide...

Rechercher

Week-End

« Retour chez Racines | Accueil | Sur la plage de Chesil de Ian McEwan »

26 septembre 2008

Commentaires

Sasha la pin-up

Je crois que rien que le nom m'a convaincue!

Sand

Le titre-contenu-image rassemble dans cette article ADN de ta presse Thierry Richard, ce jus poéthique de mots alignés comme un joueur de dominos dont l'essence en fait à son point un extrait de jus de ce tout-opposé : La rencontre. C'est fabuleux, reçois mes plus amples félicitations pour ce spectacle auquel je viens d'assister.

clotilde

Vu le nom, une visite s'impose. Si je montre une pièce d'identité, il m'offriront peut-être un café ?

jp

publier les bans. sans C. merci

Sand

Juste un petit coucou pour te souhaiter une bonne soirée et un bon dimanche! A lundi.

Jean

C'est super bien écrit pour que ca donne envie d'y aller ; c'est tout aussi bien que BFM Radio ; j'ai noté l'adresse, la prochaine fois que je viens à Paris j'y vais.
Et puis tu as bien déjeuné pour pas cher dans ce restaurant parisien, il t'a suffit de prendre quelques photos et de dire que tu es journaliste !
Tu es formidable.

Thierry Richard

Sasha > C'est vrai que cela sonne bien...

Sand > Tout est toujours affaire de rencontre !

Clotilde > Tu peux toujours essayer. Mais le mieux c'est, si j'en crois notre nouvel ami Jean, de prendre des photos et de se dire journaliste... ;-) Ceci dit visiblement, cela marche avec certains : https://mry.blogs.com/les_instants_emery/2008/09/le-chardenoux-d.html

jp > Ouah, la honte ! Merci d'avoir relevé... Comme quoi il ne faut pas aller trop vite tout de même ! ;-)

Jean > Si tu le dis... ;-)

Guenot-Delmas

Ca y est tu m'as conquis, j'y vais ce soir avec mon mari, on va fêter la nouvelle de jour : j'attends un p'tit gars !!!!!! J'espère ne pas être déçue.

Caccia

Bravo, Jean-Baptiste et Catherine de Mars, la table est bonne, vraiment (hélas, pas de fromage ce soir) le service chaleureux, même pour des "courageux", présidé par les près de deux mètres de JB. Petits vins bien choisis. Clientèle cool. Affaire à suivre.

2sacsdefilles

L'article donne totalement envie de venir tester ce nouveau resto ! Merci beaucoup ! PS : je viens de découvrir votre blog je le mets de suite dans ma blogroll :-)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Ma Photo

Alerte Email

  • La carte postale des Chroniques directement dans votre boîte aux lettres

  • Follow thierryrichard on Twitter

    Follow Me on Pinterest

Facebook

Crédits

  • Design © Claire Bissara : claire(a)bissara.com

Stats